Pourquoi prendre une couverture contre le risque de change ?

En étant chef d’entreprise, votre mission principale est de protéger cette dernière de tous les risques. Pour cela, il est nécessaire de mettre en place plusieurs techniques de protection et bien étudier tous les facteurs qui peuvent affecter le développement de la société.

Les risques auxquels il faut accorder une très grande attention sont les fluctuations des taux de change. Ce phénomène peut causer de gros dégâts financiers sur les entreprises et, pour cela, il faut toujours penser à avoir une couverture. En effet, il est possible de se protéger contre le risque de change à travers plusieurs dispositifs.

Alors, pourquoi prendre une couverture contre le risque de change ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est-ce que le risque de change ?

Avant de penser à acquérir une couverture contre le risque de change, il faut d’abord bien savoir de quoi il s’agit.

Premièrement, ce danger ne concerne que les entreprises qui effectuent des transactions internationales qui nécessitent un changement de devis.

Dans la bourse, la valeur des différentes devises change de façon régulière l’une par rapport à l’autre. Ce qui signifie que le montant de vos dépenses ainsi que la valeur des biens que vous voulez vendre peuvent changer très rapidement. Ainsi, les entreprises qui réalisent des échanges au niveau international peuvent très facilement perdre beaucoup d’argent en cas d’un changement négatif de la devise qu’elles utilisent. On peut dire que le risque de change est la perte probable qui pourrait avoir lieu au niveau de la valeur d’un produit recevable ou payable.

Par exemple, pour acheter la matière première nécessaire pour votre activité, vous allez devoir payer une somme bien déterminée. Par contre, si la valeur de l’euro chute, vous allez être obligé de payer une somme plus grande pour la même quantité de matière première. Ce qui veut dire qu’avoir une couverture contre ce genre de fluctuations des taux de change va vous être très bénéfique dans plusieurs situations.

En vous protégeant de ces risques financiers, vous allez pouvoir effectuer votre activité en toute tranquillité sans avoir à vous soucier des changements au niveau de la bourse.

Quels sont les avantages d’une couverture contre le risque de change ?

Le risque de change peut donc causer plusieurs contraintes au niveau financier pour l’entreprise.

Premièrement, en cas de fluctuation négative, cela aura un impact direct sur les dépenses de l’entreprise sur les matières premières et le matériel nécessaire pour son activité. Ainsi, l’entreprise sera obligée d’augmenter le prix de ses produits ou ses services pour compenser l’augmentation des frais de production. Ceci va avoir des répercutions négatives sur l’aspect commercial de la société, car le nombre de ventes et, donc, le chiffre d’affaires va logiquement diminuer. Dans les cas les plus graves, la variation de la devise peut même mener à la faillit de l’entreprise dans une durée très réduite.

Pour toutes ces raisons, avoir une couverture contre le risque de change est indispensable afin d’assurer l’avenir de l’entreprise et lui permettre de bien se développer. Pour mieux comprendre l’utilité de ce genre de protection, voici ci-dessous une liste de ses principaux avantages :

  • l’anticipation des mouvements de la trésorerie,
  • la limitation de la volatilité des comptes,
  • éviter les pertes financières suite à une chute de la devise,
  • ne pas être obligé de suivre les taux de change,
  • déterminer de façon précise les prix des produits de l’importation et de l’exportation,
  • être toujours compétitif dans le marché,
  • préserver l’image et la crédibilité de l’entreprise auprès du grand publique,
  • préserver toujours les mêmes marges de bénéfice et, donc, ne pas avoir à augmenter les prix.

Comment se couvrir du risque de change ?

Aujourd’hui, vous avez le choix entre deux méthodes principales pour vous protéger du risque de change.

Premièrement, vous pouvez opter pour la protection naturelle qui repose sur la mise en place d’un équilibre total entre tous les achats et les ventes avec la même devise. Malgré que cette méthode soit très efficace, elle est en général très difficile à réaliser et nécessite souvent la délocalisation des unités de production.

La deuxième solution est une couverture financière qui consiste à utiliser des instruments financiers à travers des intermédiaires dans le marché de change. Pour cela, il faut choisir l’une des trois méthodes suivantes :

  • les contrats à termes,
  • les options de changes,
  • les swaps.

Chaque type de couverture a ses propres caractéristiques et, donc, vous devez choisir en fonction de vos besoins et votre budget.

Avoir une couverture contre le risque de change est une chose essentielle pour toutes les entreprises afin d’éviter plusieurs problèmes.

  • Les dernières actus

    le plus recherché